Qui sommes-nous

Association d'Aide et de Défense des usagers face aux Abus de la CAF

L’Association d’Aide et de Défense face aux Abus de la CAF (AADAC) vient en aide à tous les bénéficiaires des prestations sociales et allocataires qui rencontrent des difficultés avec la Caisse d’Allocation familiale de leur département et s’est donnée pour mission de faire remonter ces dysfonctionnements auprès des institutions publiques (défenseur des droits, ministère des affaires sociales, etc). Notre action s’exerce ainsi sur toute la France et accueille les allocataires quelque soit leur situation familiale ou professionnelle. Nous intervenons dans tous les domaines couverts par la CAF notamment en matière de RSA, logement, handicap, enfance, … Nos bénévoles vous orientent lorsqu’une décision défavorable est prise à votre encontre par la CAF. En effet, les usagers sont trop souvent démunis face à des décisions qui peuvent mettre en péril la stabilité du foyer. Les allocataires ont des devoirs (signaler tout changement de situation, etc) mais également des droits et rares sont les organismes qui leur apportent l’information juridique adéquate à leur situation. Or, les CAF peuvent être amené à prendre des décisions erronées ou mal fondées ou à mal évaluer la situation des allocataires. Pourtant, les règles existent mais ne sont pas accessibles aux bénéficiaires. Contestation, demande d’échelonnement, suspension des retenues, sont autant de mots inconnus des usagers alors même que les décisions des CAF peuvent avoir de graves conséquences. Nous pouvons vous aider! Remplissez dès à présent le formulaire de contact.

DES BÉNÉVOLES ENGAGÉS

  • L’AADAC est une association loi de 1901, enregistrée à la Préfecture du Rhône, n°W691091773, qui intervient sur toute la France et et pour tous les allocataires quelque soit leur situation familiale ou professionnelle.
  • L’AADAC est constituée de bénévoles et de juristes qui ont tous eu à traiter de difficultés avec la CAF. Allocataires ayant subi une décision illégale ou professionnels du droit ayant eu en charge de tels dossiers, nous avons eu la volonté de nous unir afin d’informer et d’assister les allocataires dans leurs démarches.
  • Notre association ne bénéficie d’aucune subvention publique afin de conserver toute son indépendance et notre démarche est déconnectée de toute affiliation politique.
  • Nous accueillons toute personne qui, part son expérience, peut apporter une aide dans l’accomplissement de nos missions.

L’AADAC s’est donnée plusieurs missions :

INFORMER LES DEMANDEURS ET LES BÉNÉFICIAIRES DES PRESTATIONS SOCIALES SUR LEURS DROITS ET OBLIGATIONS SUR LA LÉGISLATION DES PRESTATIONS SOCIALES ET LES ASSISTER ADMINISTRATIVEMENT ET JURIDIQUEMENT DANS LEURS DÉMARCHES FACE AUX ORGANISMES CONCERNÉS

Mission première de l’AADAC, l’aide aux usagers prends tout d’abord la forme d’une information dispensée à l’allocataire qui a reçu une décision défavorable de la part de sa CAF qu’il s’agisse d’une demande de remboursement, d’une radiation ou encore d’une retenue effectuée sur les autres prestations.
Cette mission est primordiale car c’est en connaissant ses droits que l’allocataire peut se défendre.
L’aide aux usagers peut également prendre la forme d’une assistance aux démarches (courriers, recours, demande de documents, etc). Pour cela, l’AADAC sollicite auprès de l’allocataire l’ensemble des documents en lien avec le litige afin d’analyser la situation de l’usager.

En savoir plus

PARTICIPER À L’AMÉLIORATION DU SYSTÈME DES PRESTATIONS SOCIALES PAR LA MISE EN PLACE DE PARTENARIATS AVEC LES POUVOIRS PUBLICS.

L’AADAC souhaite participer à tous les instances locales et nationales afin de faire remonter les dysfonctionnements qui peuvent affectés les décisions des CAF. Le but est donc de collecter les désordres les plus couramment constatés et de proposer des mécanismes pouvant améliorer l’information des allocataires et le système des prestations sociales. Cette mission est primordiale afin d’agir en amont et donc, à terme, de diminuer le nombre de décisions contestables.

En savoir plus

CRÉER OU PARTICIPER À DES ACTIONS DE SENSIBILISATIONS AUPRÈS DU PUBLIC.

Ces actions ont pour but tout d’abord d’informer les usagers sur les bons réflexes à adopter dans leurs rapports avec leur CAF. En effet, de nombreux litiges naissent du manque d’information donné à l’allocataire et non d’une volonté de frauder. Etre informé, c’est anticiper les litiges !

D’autre part, nous sommes annuellement informés du montant des fraudes aux allocations mais plus rares sont les informations sur le nombre de prestations non réclamés par les français ou sur les poursuites instruites par les CAF pouvant être contestées et qui ne le sont pas, faute, une nouvelle fois, d’informations des usagers.

En savoir plus

 

Nous rejoindre, nous soutenir

Vous souhaiter contribuer à notre association